1 track


Summer Blues

« Tu n’es pas si belle que ça, en fait. » Cette mélodie, par contre, me flingue le coeur à chaque écoute. J’ai posé mes lèvres sur les rebords bouillants d’une tasse qui n’était pas la mienne, les yeux rivés sur les(...)

Lire

Première Valse

Avez vous déjà ressenti ce doux sentiment ? Celui qui vous grise les sens, faisant palpiter vos lèvres. Ce sentiment béat qui engourdit tout votre être en un son, en un parfum, en un baiser… Vous rappelez-vous de ce moment? Celui(...)

Lire


Une Nuit…

Au creux d’une main fatiguée, se battent quelques striures amères, mordues de lassitude. Ivres de femmes et de mort, les phalanges s’animent en craquant. Le pommeau d’argent luit de toute sa dignité – appuyée contre le mur en pierre, l’épée(...)

Lire

Trahison

Le Temps, fidèle ennemi m’invite à sa table. Mes doigts s’entrechoquent sur les couverts d’argent. Je dépose un baiser tiède Au sommet de ton épaule morte Blafarde errance d’une bouche molle rongée par l’Amour Sous ta peau lunaire serpente un(...)

Lire

La complainte de l’Astre tiède

Il n’y a pas si longtemps tu sais, je me promenais à deux sous les étoiles, mes doigts encerclant sa main pétrie de douceur, si fine qu’un souffle stellaire pouvait la fendiller. Pourtant, jamais elle me lâchait. Je me moquais(...)

Lire

s’il n’en restait qu’une

t’as beau essayer de leur faire comprendre, ils continuent de se bouffer la queue en bavant. leur ombre lentement grignote le peu de conscience qui leur reste,  feinte de trou noir,  synthé paumé sous une chaussure à fentes,  personne ne(...)

Lire

D.I.E

La silhouette ronde et malhabile d’une vieille dame se dessine à l’angle de la grand’rue.  Tirée par son chien surexcité, elle a du mal à préparer sa pipe : le cabot se cabre et aboie à en réveiller les morts,(...)

Lire

Une nuit

De la pointe du couteau, l’homme arrache un bout de croûte Quand on l’a trainé dans ce trou, c’était le crépuscule. Or, depuis l’aube, il n’a rien avalé. Son estomac grogne de mécontentement, ça lui donne un drôle d’air. Le(...)

Lire

Oneohtrix Point Never – I Bite Through It

Du haut d’une montagne d’instruments désaccordés, un loup gueule à la Mort.  Sa plainte est de métal, ses souffrances, bien réelles, lui perforent les poumons. Une armée de chênes désabusés absorbe l’écho du corps qui se tend et se recroqueville(...)

Lire

éphémère

  D’une bouche entr’ouverte s’échappe une libellule les ailes palpitantes remuent les sons ambiants de cette chaude journée d’été. Sous la joue d’un nuage solitaire l’insecte stagne quelques instants. La nuit tarde à se montrer la libellule se pose dans(...)

Lire