Khonnar

Entre les jambes écartées d’une femme au teint de sel, d’étranges picotements se font sentir. Quand le soleil se couche, les hommes sortent de leur grotte et saignent, hagards, dans les veines suintantes du monde. Crevé jusqu’à la moelle, un(...)

Lire

AdolescenZ

« La marée me suit, songea t elle. Je peux la voir qui me rattrape sous l’arbre où je msuis allongée, ce matin. » Elle sauta par dessus la haie, et les épines de quelques ronces lui tailladèrent les bras. Les galères(...)

Lire

J’irai danser sous la lune

Les chevaux de la reine sont capricieux – Dans l’amoureuse obscurité du box qui leur sert d’abri, ils coulent des heures câlines en attendant la Guerre. Dehors, perché en haut d’un arbre, Yllan fronce les sourcils, scrutant l’horizon. Sa main(...)

Lire

Cache-Cache

Ce morceau est la femme dont je suis tombée amoureuse lorsque j’avais 8 ans. Il est aussi celle que je ne serai probablement jamais. Dans les ourlets d’un manteau bleu, il gesticule au rythme des vagues imaginaires de ta pensée(...)

Lire

Lever de Soleil

  La muse se réveille, frotte ses petits yeux amande tel un enfant levé trop tôt, puis regarde autour d’elle. Tout en replaçant correctement ses sous-vêtements, elle s’avance doucement vers son tourne-disque, met son casque et place la platine. Soudain,(...)

Lire

Et si ton coeur…

J’ai bien envie de me perdre, tout en haut d’ce donjon. Rapper ma langue contre les murs puis avaler la coupe de vin sacré, rouge et fumant comme le sang du Christ Roy, celui qui se trimballe toujours pieds nus.(...)

Lire

l’abandon

Oh quel gâchis… J’ai failli arriver en retard, ce matin bleu. La cause ? Une panne de téléphone relativement crispante, à quelques minutes d’enfourner ma voiture et de filer. Mon salopard de téléphone, avec son écran fendillé, qui s’était amusé,(...)

Lire

La fille aux yeux de feu

Entre la rose et l’opinel, mon coeur balance — Le voilà qui se cogne aux lourdes portes de fer Sur la terrasse en bois, un lit et quelques fleurs attendent le retour du printemps, en vain !  il n’y a(...)

Lire

sous tes lèvres

Je rêve d’une femme au menton droit, souligné par une ligne fine qu’aucune main impure n’aurait encore souillé. Des yeux de biche couleur myrtille me dévorent en silence, plantés des deux cotés d’un nez crémeux aux narines joueuses. Une lady(...)

Lire

Et les Ténèbres m’engloutirent…

La nuit a disparu. Disparu ! Pendant que ses yeux enflammés approchaient de la croupe lunaire, deux bras immenses jaillirent d’un puits sans fond, serpents imprégnés de radium, qui se coulèrent autour de son noble cou en serrant, serrant à(...)

Lire