sous tes lèvres

Je rêve d’une femme au menton droit, souligné par une ligne fine qu’aucune main impure n’aurait encore souillé. Des yeux de biche couleur myrtille me dévorent en silence, plantés des deux cotés d’un nez crémeux aux narines joueuses. Une lady(...)

Lire

Et les Ténèbres m’engloutirent…

La nuit a disparu. Disparu ! Pendant que ses yeux enflammés approchaient de la croupe lunaire, deux bras immenses jaillirent d’un puits sans fond, serpents imprégnés de radium, qui se coulèrent autour de son noble cou en serrant, serrant à(...)

Lire

Spleen sous la croix

Je sais que t’as du mal avec les cuivres, qu’ils te retournent les entrailles. Pourtant, ce morceau là est smooth, j’imagine mal qu’on puisse le dégueuler. Je pose le disque tout contre ton oreiller, j’espère que tu penseras à moi,(...)

Lire



Dedekind Cut – Tahoe

Les courbes du temps retournent leur veste de brume sans un mot Les traits divins d’un squelette imprimés, sur ma peau tel un pelage indélébile me gênent, à présent. Je ne m’inquiète pas, car un jour ou l’autre je t’oublierai,(...)

Lire

Ideal Spleen

Loin de toi, je m’autorise à rêver, de nouveau. C’est ta silhouette qui renaît indéfiniment derrière mes paupières, nos mains s’entrelacent et fondent, éclaboussant l’univers et ses étoiles bouillantes. Toi qui revêts multiples peaux, et qui rêvaient à mille formes,(...)

Lire

Insomnie

Que le temps est long, quand même, l’horloge posée à coté de l’homme a cessé de faire tourner ses aiguilles. Solitaire, devant l’écran illuminant la pièce, seule la lourde fumée de la cigarette se consumant rappelle que le temps ne(...)

Lire

à l’origine

c’est en plongeant dans une eau sombre sans masque, qu’un Homme seul se retrouva face à ses démons. Immobiles et scrutateurs, ils l’encerclaient ; la gorge nouée par la peur, l’homme tenta d’esquisser des mouvements, vers le haut, vers la(...)

Lire

Au chat Bleu

Je me suis réveillée en savourant les draps, enivrée par vos odeurs mélangées. En prime, quelques rayons citronnés soulignent tendrement ta silhouette imbibée de sommeil. J’écris d’en haut et si je penche ma tête, j’aperçois le torrent de souvenirs zigzaguer(...)

Lire